Sélectionner la page

Stop à l'élevage de pieuvres

La demande mondiale de poulpe est en hausse depuis des décennies¹.. Associée à l'augmentation des prix due à l'épuisement des communautés de pieuvres en mer² ³, les industries de l'agriculture animale ont cherché à élargir leurs marchés en élevant ces génies à huit bras sur terre.

Huit faits fascinants sur la pieuvre

1. Invertébré le plus intelligent du monde, doté d'un gros cerveau en forme de beignet, la pieuvre possède également huit mini-cerveaux dans chacun de ses bras et autant de neurones qu'un chien.

2. Les pieuvres sont des âmes sensibles qui ressentent la douleur physique et émotionnelle. Elles prennent des mesures pour éviter les situations douloureuses et ont été vues en train d'apaiser et de soigner leur peau après avoir reçu des injections lors d'expériences en laboratoire.

3. Ils ont trois cœurs. Deux cœurs pompent leur sang bleu à travers leurs branchies pour recueillir l'oxygène et leur cœur central fait circuler le sang oxygéné vers le reste de leur corps.

4. Les pieuvres rapides peuvent se déplacer à une vitesse de 27 mph.

5. Le corps sans os des pieuvres peut changer de forme pour se faufiler dans les plus petits interstices et même ouvrir des pots de l'intérieur.

6. Connues pour être les seuls invertébrés à utiliser des outils, les pieuvres construisent des tanières à partir de coquilles de noix de coco jetées, et ont été vues en train de se défendre avec des pierres.

7. Des femelles ont été observées en train de jeter de la vase et des objets sur les mâles qui les harcèlent.

8. Les humains et les pieuvres avaient un ancêtre commun il y a 560 millions d'années, et selon Jakob Vinther, biologiste spécialiste de l'évolution leurs "capacités de résolution de problèmes, leur espièglerie et leur curiosité sont très similaires à celles des humains".

La première ferme à poulpes d'Europe

Une course mondiale s'est engagée pour construire la première ferme à poulpes. La multinationale espagnole Nueva Pescanova, qui utilise une technologie mise au point par l'Institut océanographique espagnol, a récemment annoncé qu'elle commencerait à commercialiser des pieuvres d'élevage au cours de l'été 2022, en vue de commencer à les vendre à partir de leur ferme de Gran Canaria en 2023.

Le cycle de vie naturel d'une pieuvre a été difficile à reproduire dans les limites d'un laboratoire. Les tentatives précédentes ont donné lieu à des agressions, des actes d'automutilation et du cannibalisme¹³. Les bébés pieuvres doivent manger des aliments vivants, ce qui rend leur élevage très coûteux et désastreux pour l'environnement. Des expériences secrètes sur les pieuvres ont été menées pendant des décennies, impliquant de nombreuses entités, dont l'Institut océanographique espagnol, les laboratoires Nueva Pescanova à Chapela (Galice/Espagne) et le Centre Biomarine (Galice/Espagne).¹⁴

Becca Franks, docteur en sciences, chercheur au département d'études environnementales de l'université de New York, qui soutient le traité sur les plantes, déclare, "L'élevage de poulpes est une idée imprudente et rétrograde qui ne devrait jamais devenir une réalité".

Manque de transparence

Nueva Pescanova a jusqu'à présent refusé de fournir aux militants du Traité sur les plantes des détails sur les conditions de détention des pieuvres, ce qu'elles mangeront ou comment elles seront tuées. 

L'élevage de poulpes est contraire aux lignes directrices stratégiques de l'UE en matière d'aquaculture (LSA), car il appauvrira encore davantage les populations de poissons vivant dans les océans. Pour chaque 3 kg de poulpe tué pour être mangé, au moins 9 kg de poissons auront été arrachés aux océans pour les nourrir¹¹.

Tout comme d'autres formes d'aquaculture carnivore, dont le saumon et la truite, il s'agit d'une catastrophe écologique qui appauvrira encore davantage les espèces de poissons et les écosystèmes marins déjà en déclin. Environ un tiers du poisson pêché dans les océans est transformé en aliments pour animaux, dont la moitié environ est destinée aux fermes piscicoles. Cette situation ne peut que s'aggraver avec l'introduction et l'expansion des élevages de pieuvres¹².

Nos exigences

Interdiction globale

Une interdiction mondiale des élevages de pieuvres, conformément à la R1 : Abandon du Traité sur les plantes

Mettre fin aux expériences cruelles

La fermeture des centres de recherche et des fermes d'élevage depoulpes de Nueva Pescanova en Espagne et à Gran Canaria.

Une reconnaissance mondiale 

Une reconnaissance et une déclaration mondiales de la sensibilité du poulpe, comme cela a été fait au Royaume-Uni.

Devenez un défenseur de la pieuvre

Signez la pétition

 

Envoyer une lettre

 

 

Télécharger le kit de démarrage végétalien GRATUIT

Signez le traité sur les plantes

Faire un don

 

En savoir plus sur l'élevage des pieuvres